High-Tech > Détecteur de métaux

Détecteur de métaux : avis, comparatif & tests

Vous êtes novice dans le domaine de la détection, vous ne savez pas vraiment comment vous y prendre. Sachez qu’il n’y a pas de crainte à avoir, avec nous, vous êtes assurés d’être expérimenté dans le domaine en peu de temps. Que cela vous tente juste pour vous amuser ou vous souhaitez réellement faire vos premiers pas dans cette aventure pour un but plus sérieux, nous nous mettons à disposition pour vous aider à décortiquer les éléments essentiels qui vous permettront d’atteindre votre but en toute sérénité. Vous vous posez la question de savoir comment choisir son détecteur de métaux, mais avant de répondre à cela, il faut tout de même que vous sachiez d’abord en quoi cela consiste, c’est pour cette raison que nous vous proposons un petit debrief sur ce que c’est qu’un détecteur de métaux.

Qu’est-ce qu’un détecteur de métaux ?

Un détecteur de métaux, comme son nom l’indique est un dispositif mis en place pour avoir une idée sur l’emplacement des objets en métal en se servant du phénomène physique appelé : l’induction magnétique. On rencontre souvent cette pratique de détection dans les aéroports, pour vérifier si les passagers à bord de l’avion ne posséderaient pas d’armes sur eux en cachette. On peut aussi l’utiliser dans le secteur militaire en cas de déminage, ou encore lorsqu’on veut être un fouineur redoutable visant des biens, trésors enfouis. Les archéologues font très souvent recours au détecteur de métaux pour retrouver des objets vétustes. Il est important de savoir qu’on ne pas se permettre de recourir comme on veut à l’utilisation des détecteurs de métaux à des fins archéologiques, c’est pourquoi cela requiert une réglementation en France, en Espagne et en Belgique pour éviter les abus. Sachant que vous avez pris connaissance de la définition du terme détecteur de métaux, il convient maintenant d’aborder ensuite le volet qui consiste à mettre la main sur les différents éléments permettant comment choisir son détecteur de métaux.

Comment avoir le bon détecteur de métaux

Avant d’avoir une certaine maîtrise sur le détecteur de métaux, il faut pouvoir savoir en choisir un parmi tant d’autres. Pour que le choix soit optimal, il doit obéir à certains critères, voilà pourquoi vous devez suivre ceci pour comment choisir son détecteur de métaux, basé sur les retours de prospections des agents sérieux qui ont vu la sortie et l’évolution en France des différents modèles de détecteurs de métaux.

-Le critère basé sur la puissance détermine jusqu’à quel niveau maximum le dispositif de détection peut-il toucher le fond d’un métal, spécialement une monnaie. Il en est ressorti que pour une pièce de 10 cts Napoléon III, le tréfonds maximum atteindrait jusqu’à 38 cm.

-Le critère de discrimination, celui serait valable pour écarter quelques métaux jugés inutiles, alors on saura facilement comment choisir son détecteur de métaux si on définit au préalable l’objet pour lequel on souhaite faire recours à un appareil de détection.

- La polyvalence, cet aspect est essentiel pour aider à comment choisir son détecteur de métaux. Il s’agit en effet ici de tester la performance de l’appareil, en d’autres termes de voir si le dispositif serait capable de maintenir une efficacité à l’optimum sur des endroits différents tels que les forêts, prés, labours, murs, souterrains…

- le bord de mer, le dispositif est le propre même de cet endroit, ce qui signifie qu’il ne devrait en aucun perdre ne serait-ce qu’une infime mesure de sa performance due à l’eau salée.

Notons que chacun des différents points sus énumérés aidant sur comment choisir son détecteur de métaux est apprécié à travers une étoile de couleur verte apparaissant sur chaque maquette représentant le produit. C’est le moment idéal pour mettre en avant vos capacités de chercheur lorsque vous devez opter pour un détecteur de métaux. Ceux qui sont les plus usuels ce sont ceux munis d’une canne, d’un disque encore appelé tête et d’un boîtier dépendant de cette tête par le biais d’un câble collé à ladite tête.

Comment choisir son détecteur de métaux c’est définir en fonction du budget prévu la puissance et la discrimination mesurables d’un détecteur de métaux. Sachez que e choix peut dépendre également du type de sol auquel le dispositif est confronté. Il existe en effet des sols qui contiennent plus de minéraux par rapport à d’autres, cet aspect peut en quelque sortes nuire au bon fonctionnement du détecteur de métaux. Cela dit, opter pour une correction d’effet pourrait répondre à la question de comment choisir son détecteur de métaux.

Vous l’aurez compris, les critères de choix sont donc fonction de l’utilité de l’appareil, et étant donné qu’il existe beaucoup de genres de détecteurs de métaux, il faut qu’il y a ceux de qualité supérieure et ceux de bon marché proposés par tel ou tel autre concepteur. Notez que tout détecteur peut trouver un métal à une profondeur optimale, mais ce qui importe c’est la rapidité avec laquelle le processus aura déclenché, ce qui fera donc la différence ce sera la gamme de l’appareil.

Il y a des détecteurs de métaux et non pas le détecteur, parce que sa performance ou son est jugé en fonction de la prospection à laquelle il est opposé. C’est ainsi qu’un détecteur ayant été dit de taille pour trouver de l’or en bordure de mer n’en sera que confus et donc moins rassurant que si on l’utilise dans une vieille habitation. C’est pour dire qu’à chaque surface géographique sa philosophie, son détecteur.

Réussir sa détection

Pour faire une bonne détection, il faut se focaliser sur comment choisir son détecteur de métaux certes, mais il s’agit aussi de connaître le jargon relié à la détection.

Aussi faut-il maîtriser le type de terrain sur lequel vous travaillez, car vous réglerez la sensibilité de votre appareil en plus ou moins, pour ne pas perdre du temps.

Le port du casque s’avère aussi déterminant pour ce type d’opération, cela vous évitera de passer à côté de l’essentiel de vrais sons révélateurs de meilleurs métaux.

A vous de décider maintenant!