High-Tech > Table de mixage

Table de mixage : avis, comparatif & tests

Un bon musicien se doit d’avoir le matériel adéquat pour bien faire son travail. Pour ce dernier, il y a d’infinis  instruments de musique parmi lesquels la table de mixage encore appelée console.  Il existe plusieurs types de table de mixages disponibles sur le marché. Il y a une variation selon les styles de musique, les fonctionnalités mais aussi les prix. Les concepteurs se montrent innovants de jour en jour pour répondre aux attentes des dj mais aussi des musiciens amateurs pour les satisfaire. Aujourd’hui les tables de mixage sont plus sophistiqués qu’avant, néanmoins ils sont encore plus faciles à utiliser. Mais il demeure quand même essentiel de bien prendre en compte les aspects  fonctionnels, son fonctionnement, la configuration de la table, le type de console que vous souhaitez avoir, le style de musique que vous souhaiteriez créer, l’entretien que ce matériel demande mais aussi le prix, avant de songer à en acquérir une.

Les fonctionnalités de la table de mixage

La tâche principale d’une table de mixage est de permettre au Dj de créer un son à partir de deux sons différents en faisant en sorte que la transition se fasse le plus naturellement possible. En général, elle possède toujours des canaux avec gain pouvant aller de 4 à 64 s’agissant des périphériques d’entrées tels que les guitares ou les micros, mais possède aussi un équaliseur, des commandes de niveaux et des sorties pour casques et baffles. Le gain a pour but de permettre au dj de régler le volume pour chaque canal. L'égaliseur permet de pouvoir jouer sur les graves, médium et aigus grâce à la présence de trois bandes.  

En outre on peut aussi la présence d’un fader qui est une commande qui permet d’effectuer des réglages sur le volume des sorties mais pour d’autres variétés de table de mixage, il peut être remplacé par un potentiomètre. Pour la préécoute au casque, il permet le réglage du son et de faire les  derniers ajustements avant la sortie du son.

Ces fonctions sont les basiques pour une table de mixage. Il est donc nécessaire lors de votre choix que ceux-ci y figurent.

Son fonctionnement

Avant tout, il faudrait d’abord faire les branchements, c’est un moment délicat ; car il ne faudrait pas se tromper.

Toutes les entrées se trouvent à l’arrière de la table. C’est sur ces canaux que l’on branche tout type d’appareil qui pourrait servir à faire entrer le son. Nous avons notamment les instruments de musique comme la guitare ou le clavier mais aussi un ordinateur ou des micros. Chaque connexion est adaptée au type de branchement que possède chaque périphérique d’entrée.

Les périphériques de sortie comme les casques et les baffles se trouvent aussi derrière la table et comme les entrées possèdent leurs propres connexions.

Ensuite, il faudrait pouvoir mixer et pour ce faire, il faut utiliser les contrôles. Il y en a plusieurs et chacun d’entre eux joue un rôle propre. Il s’agit du gain, l’équaliseur, les kill switchs, les boutons cue, les vumètres et les both monitor.

La configuration de la table

Une table de mixage se doit d’être fiable, et qui dit fiabilité dit robustesse et solidité. En effet, au moment du choix, il faudrait vous assurer qu’elle ne vous lâchera pas en plein concert. Une vérification des boutons et des commandes de contrôle serait judicieux. Aussi il faudra vérifier qu’ils sont tous bien placés ; car il ne faut pas que ces boutons ou commandes soient serrés les uns contre les autres, il faudrait qu’ils soient assez espacés pour une meilleure maniabilité de l’appareil.

Cette machine aussi sophistiqué soit elle doit être utilisable facilement. Il faut veiller à ce que les indications soient parfaitement visibles et correspondantes.

Les types de console

Il existe deux types de consoles ; il y a les consoles analogiques et les consoles numériques.

-les consoles analogiques : Elle traite les données directement à partir des instruments de musique.

-Les consoles numériques : Son traitement des données se fait à partir d’un ordinateur.

 

Le style de musique

Cet aspect dépend de quel genre de Dj vous êtes.  En effet, les tables de mixage sont aussi conçues pour chaque style de mixage. Pour ceux qui sont tournés vers le hip hop ou faisant du scratching, il existe des consoles spécialement adaptées pour leur permettre de performer avec aisance. Et il en est ainsi pour les dj qui jouent plus de la house ou de la techno et pour ces derniers, les concepteurs de ces appareils ont effectué quelque réglages qui font que cette table diffère de quelque peu à celle spécialement faite pour le hip hop.

L’entretien de ce matériel

Tout matériel a besoin d’entretien afin de durer longtemps mais aussi fonctionner efficacement. Et pour ce faire, il va falloir procéder à un nettoyage de fond. En effet, de la poussière et de la crasse peuvent se coincer dans les connexions et autres.  Il faut donc en ce moment se munir d’un chiffon sec et doux avec  du produit spécialement adapté à ce genre de matériel et frotter tout endroit poussiéreux. Et il faut surtout insister sur les coins et recoins où s’accumulent régulièrement les petites particules de poussière. Ce processus doit se réaliser régulièrement pour un bon rendement. Il est formellement déconseillé d’utiliser de l’eau pour imbiber le chiffon, cela pourrait détruire la console.

Le prix

Le prix constitue un élément fondamental dans le choix d’un article que l’on veut acquérir. C’est même pour les plus économes d’entre nous l’élément décisif. Mais le plus important est de choisir le matériel adéquat  et qui pourrait vous garantir un bon rapport qualité prix. Les coût de ces machines varient entre 150 et 2000 euros. Tout dépend de la qualité que vous désirez et de ce que vos moyens vous permettent. Il y en a pour toutes les bourses.

En somme, cet instrument est conçu de façon diverse et variée. Un bon dj doit donc connaître les aspects les plus importants de cette dernière afin que son choix soit bien fait. Il est aussi très important de bien choisir la console qui pourra s’adapter à votre personnalité.