High-Tech > Vaporisateur portable

Vaporisateur portable : avis, comparatif & tests

Le vaporisateur portable est un outil spécial pour le cannabis. Faisant feu sur le marché et dans l’industrie du cannabis, cet appareil est une version améliorée du vaporisateur stylo. Plus discrète que les autres catégories, cette nouvelle gamme de vaporisateur commence bien à envahir le marché et prend le devant sur les autres catégories de vaporisateur tel que le vaporisateur de bureau ou de salon. Mais pour s’en acquérir, il vous convient de s’informer certaines de ses caractéristiques afin que vous puissiez le distinguer parmi les autres modèles. Pour vous mettre au courant, vous allez trouver tout de suite un guide indiquant la performance, le design, l’alimentation, …   du vaporisateur portable.

La performance du vaporisateur portable.

Conforme à sa taille, le vaporisateur portable offre de performances plus inférieures que celles du vaporisateur de bureau qui produit plus de valeur, et ce, de meilleure qualité. Cela est du en raison de sa batterie portable et le high-tech intégré. Toutefois, cette performance commence à changer parce qu’en ce moment, ses fabricants sont en compétition pour sa promotion. Pour cela, ils imposent de nouvelles gammes de vaporisateur avec plus de technologie, une meilleure qualité de confection et une durée de vie améliorée de la batterie. L’efficacité de cet appareil repose également sur sa capacité à extraire les substances actives provoquant l’effet recherché.

Le vaporisateur portable : son design

Avec un design haut de gamme et discret, le vaporisateur portable est tout simplement astucieux pour les personnes qui veulent vaporiser en déplacement. Son design est donc plus léger et plus petits que le vaporisateur de salon. Son utilisation convient à tous les lieux. Il est toujours évident que la majorité de l’utilisateur de ce modèle soit des jeunes. Cette tranche de consommateur prime, en général, son design high-tech avant sa performance.

Prendre en compte sa fiabilité.

La fiabilité de sa performance et de son mis en marche restent un critère cruciale lors d’un achat d’un vaporisateur portable. Aucun utilisateur ne veut être interrompu au bon milieu d’une grande évasion ou être contraint d’annuler son programme parce que son vaporisateur est cassé ou tombé en panne. Bien que les produits achetés légalement bénéficient de quelques semaines de garantie, il est toujours gênant et dérangeant d’envoyer, même pendant une période de garanties, pour plusieurs fois son vaporisateur en service SAV. Pour éviter ces situations, il est toujours primordial de prendre en compte la fiabilité de l’appareil avant de l’acheter.

L’alimentation de l’appareil

Le vaporisateur portable fonctionne sur batterie qui se recharge par un chargeur mural, un USB, un briquet ou une pile. Parmi ces trois moyens, le vaporisateur à chauffe par le briquet attire beaucoup la curiosité de ses intéressés. Parce que pour se mettre en  marche, l’appareil n’a pas besoin d’aucune énergie électrique. Il crée sa source initiale de chaleur à partir de l’énergie thermique que la flamme d’un briquet dégage. Sa manipulation qui requiert une certaine expérience demande ainsi beaucoup de temps de prise en mains. Pour les utilisateurs toujours pressés, ils choisissent toujours le vaporisateur à chauffe à piles, un modèle qui provoque des montées en chaleur rapides et instantanées. Le seul problème avec lui, ce que la montée de la chaleur est soudaine et sa manipulation compliquée.  En dernier lieu, les vaporisateurs à batterie rechargeables fixe ou amovible, qui est le modèle le plus connu pour une utilisation en mouvement demeure le plus pratique quand on parle de la technologie. Avec ce modèle, il suffit de changer, même en cours de la route ou au bon milieu d’un déplacement, la pile à plat par la pile chargé

La température

En pratique, le vaporisateur portable est parfait à une température maximale entre 180 à 200° C. Pour cela, l’appareil dispose d’une application qui permet de contrôler la température de chauffe jusqu’à une précision près du degré. Cette application est nécessaire pour cibler l’émission de cannabinoïdes spécifiques. Le réglage de la température se fait automatiquement, pour d’autre, il est préréglé. Ceux qui ont besoin d’être réglés, ils sont équipés d’un écran LCD et des boutons +/-. Les autres vaporisateurs qui ont de système de contrôle de température pré-sélectionnée, fonctionnent seulement avec un bouton qui sera utilisé à la fois comme interrupteur et sélecteur de température. Il arrive que pour certains vaporisateurs, ils effectuent eux-mêmes, le réglage de leur température. Cela dépend de la vitesse de l’inhalation de l’utilisateur.

Mode de chauffe

Pour les vaporisateurs quel que soit le modèle, il existe deux types de mode de chauffe dont le mode conduction et le mode convection. En général, les deux méthodes se distinguent suivant la technique de distribution de chaleur.

Le premier mode consiste à transférer la chaleur par contact direct entre la surface chauffée et l’herbe. C’est la méthode la plus répandue parmi les utilisateurs de vaporisateur portable. Ceux qui utilisent le modèle de salon semblent ne pas apprécier cette technique. Ils sont plus inquiets au risque de combustion. En outre, sa distribution de chauffe est inégale obligeant son utilisateur de remuer le produits jusqu’à ce qu’ils obtiennent une vaporisation complète.

Pour la convection, la méthode consiste à distribuer la chaleur à travers l’air chaud. D’un côté, le vaporisateur utilisant cette technique est plus saine que l’autre technique alors que d’une côté, il est plus difficile à faire et plus chère. Effectivement, avec cette méthode, l’élément qui chauffe n’a pas le moindre contact avec le produit évitant ainsi tout risque de combustion.

Entretien

Dû à ses caractéristiques principales qui est sa fonction portative, le vaporisateur portable est constamment utilisé en déplacement. Il s‘expose, de ce fait, si souvent à des situations de risques d’abîmement. Son coût d’entretien pour usure moyen est donc plus élevé que celui d’un modèle pour salon. En effet, la manipulation ou l’entretien de l’appareil est plus complexe que son congénère.

Les équipements supplémentaires

Avant de finaliser votre choix, il vous sera très important de bien vérifier les accessoires nécessaires pour l’utilisation du vaporisateur. Chaque produit devrait donc être livré avec les appareils utiles pour la recharge, le nettoyage ou le chargement de certaines parties du vaporisateur comme les embouts buccaux ou les piles rechargeables.