Maison > Parasol chauffant

Parasol chauffant : avis, comparatif & tests

Le parasol chauffant est très différent des appareils de chauffage classiques. Il dispose de nombreuses fonctionnalités qui lui permettent de surpasser tous les autres appareils de chauffage. Innovation récente, cet appareil rallie en même temps le design, la qualité, la modernité et l’élégance. Pour en bien choisir, il convient donc de connaître et de maîtriser ses différentes fonctionnalités et caractéristiques. Cela reste une option très importante pour que vous puissiez choisir l’appareil qui répond à votre attente suivant son utilisation et son emplacement. Votre choix devrait ainsi reposer sur sa source d’énergie, son matériau de construction, sa mobilité et sa puissance de chauffe. Vous devriez aussi tenir en compte les normes qui le gèrent et le réglage de sa chaleur.

Energie : gaz ou électricité

Selon leur source d’énergie, le parasol chauffant se divise en deux catégories dont les parasols à gaz et les parasols électriques. Très différent, chacun de ces deux types de parasol chauffant correspond à une utilisation et un domaine particuliers. En général, la puissance et la capacité de chaque catégorie s’appuient ainsi à cette option qui est quant à elle dépend entièrement du brûleur de l’appareil.

Le modèle à électrique est parfait pour un usage à domicile plus exactement pour un endroit fermé comme une chambre ou une salle à petit espace. Très facile à déplacer, cet appareil peut être déposé directement sur une table, une table de nuit ou sur le sol. Contraire à son homologue qui est le parasol chauffant à gaz, il n’émet pas de gaz carbonique, ne fait pas de bruit nuisant et ne libère aucune odeur.

Par contre, pour le modèle à gaz, il offre plus de mobilité à son utilisateur. Il se pose facilement grâce à son pied au sol. C’est pourquoi, il convient mieux aux restaurateurs, aux hôteliers, aux traiteurs ou aux propriétaires des espaces ouvert. Comme son nom l’indique, ce modèle de parasol chauffant émane un gaz CO2. Ses concepteurs ont ainsi déconseillé son utilisation dans les milieux fermés. Certaines villes sont également sensibles aux émissions de ce gaz. Avant d’acheter ce modèle, renseignez-vous donc à la législation en vigueur concernant ce sujet dans votre ville. Si vous voulez choisir ce modèle pour un usage à domicile, il vous faut aussi aérer la pièce où il va être installé. Avec sa puissance imposante par rapport aux modèles électriques, cette catégorie de parasol chauffant possède une grande autonomie pouvant fonctionner jusqu’à plus de 30 heures de fonctionnement.

Puissance de chauffe.

La puissance de chauffe de chaque parasol chauffant dépend relativement de la puissance de son brûleur. Avec un brûleur à grille de 4 000 à 7 000 W, la chaleur que dégage le parasol chauffant électrique couvre à environ 15 m² de surface. Alimentés par une bouteille à gaz propane, le parasol chauffant à gaz utilise un brûleur classique très puissant de 12 000 W. Sa puissance de chauffe s’étend jusqu’à plus de 25 m². Cela convient bien donc à sa vocation qui est de réchauffer les espaces ouverts. Ainsi, la puissance du premier modèle est, en effet, plus faible que celle du deuxième modèle.

Matériaux de conception.

Certains parasols chauffant se différentient selon le matériau où il a été conçu. C’est l’une des critères qui vous permettent sûrement de mesurer la qualité du parasol. Il existe donc des appareils en inox ou en métal. Si vous voulez augmenter la longévité de votre appareil, il vous faut les parasols en inox. A la différence du métal, l’inox est une matière très susceptible à la diffusion de la chaleur. Il s’agit d’une matière très résistance qui reste intacte jusqu’à un certain niveau de choc. Il a aussi une résistance maximale s’il est utilisé dans les milieux humides et en bord de mer. Ce qui fait que le modèle de parasol chauffant le plus répandu est ceux qui ont comme matière de fabrication l’inox. Presque tous les restaurateurs installent cet appareil dans leur terrasse ou leur jardin.

Voulant donner plus de design et d’esthétique à ces appareils, ses concepteurs utilisent également d’autres matériaux tels que le bois ou le plastique. Ils ont aussi imaginé des modèles démontables. Récemment, on trouve sur le marché des parasols chauffants en plusieurs coloris. Ces couleurs donnent sûrement plus de plaisir à vos yeux et plus de vivacité à votre jardin.

Normes

Pour des raisons de sécurité, privilégiez uniquement les modèles de parasol chauffant conforment aux normes européennes homologué. Ils devraient être conçus suivant la norme CE en vigueur, la norme CSA et ETL et la norme EN 14543+A1. Pour cela, les parasols à gaz se soumettent à des normes de sécurité par thermocouple qui gèrent les appareils à gaz liquéfié. La sécurité consiste à couper le gaz au moment où la flamme s’éteint ou le parasol lui-même tombe accidentellement. Selon ces mêmes normes de sécurité, les parasols chauffants électriques devraient également être équipés d’un système de coupe-circuits en cas de renversement ou de court-circuit.

Mobilité et praticité

Les parasols chauffant surtout pour ceux qui sont destinés pour l’usage extérieur sont facilement déplaçables. Ils sont équipés de roulettes ou de poignets qui leur permettent de le déplacer n’importe où. Malgré que le support soit fixe, ces appareils sont faciles à ranger grâce à son mât rétractable. Pour le modèle électrique qui a besoin sans doute d’être relié continuellement à une prise électrique, son installation est très facile. Elle ne requiert que le respect des normes de sécurité en vigueur. Face à l’autre modèle, le parasol chauffant électrique est plus pratique d’où sa vocation pour usage à domicile. Il est doté d’une tête inclinable et orientable permettant ainsi à son utilisateur de mieux rediriger la chaleur de l’appareil plus près de l’endroit où il veut réchauffer.

Réglage de la chaleur

Le réglage de la chaleur de ces appareils chauffants se fait à l’aide d’un bouton ou d’un robinet. Cette manœuvre est identique à celle d’une gazinière. En appuyant sur ce bouton, vous pourrez allumer et augmenter progressivement la puissance de chauffe du parasol chauffant.