Maison > Robot aspirateur

Robot aspirateur : avis, comparatif & tests

Grace aux avancées technologiques, le ménage n’est désormais plus une corvée. Oubliez les jours où vous étiez obligé de passer l’aspirateur dans les moindres coins et recoins de la maison ; dorénavant le robot aspirateur s’en chargera pour vous. Mais, bien évidemment, le choix d’un robot aspirateur qui fera l’affaire repose sur plusieurs facteurs que nous allons développer afin de vous aider à bien choisir.

Comment choisir son robot aspirateur ?

Il existe 2 types de robots aspirateurs : ceux qui ont besoin d’être guidés pour faire le ménage appelés les aspirateurs à navigation aléatoire et ceux qui sont plus intelligents et donc capables d’avoir en mémoire la conception de la maison pour assurer le travail de manière automatique surnommés les robots aspirateurs à navigation méthodique. 

-          Les aspirateurs à navigation aléatoires sont capables de faire le travail sur une superficie qui peut aller jusqu’à 60m². L’autonomie de ces robots va d’une à trois heures en fonction des modèles. Les limites de ce type de robots aspirateurs c’est qu’ils nettoient qu’une partie pour ensuite retourner à leur place initiale automatiquement.

-          Les aspirateurs à navigation méthodiques sont des robots intelligents. Ils peuvent nettoyer les surfaces planes comme du parquet ou du carrelage de 100m² en une heure de temps.  Ils ont une autonomie de 1h40 minutes. L’avantage de ce type de robots, c’est qu’ils enregistrent le plan de la maison et le nettoie jusqu’à ce que leur batterie soit à plat. Quand elle est rechargée, le robot reprend là où il s’est arrêté pour continuer sa mission.

Les versions actuelles peuvent avoir des bacs allant jusqu’à 0.25 à 1l. Quand le bac a un réservoir grand, vous le videz rarement. Il est donc conseillé de se procurer un tel modèle surtout quand vous avez des animaux domestiques.

 En ce qui concerne les dimensions, les robots aspirateurs sont souvent ronds et petits soit 35 cm de largeur et 10 cm de hauteur environ. Ce qui permet la facilité de déplacement pour nettoyer des endroits difficiles d’accès comme sous le lit par exemple.

Le robot aspirateur possède des capteurs et parfois des caméras qui lui permettent de ne pas tomber parce que capable de repérer le vide. Dès qu’il est en situation de tomber sur les escaliers par exemple, il s’arrête automatiquement.

Le robot aspirateur fait moins de bruit que les classiques. Un aspirateur silencieux peut faire moins de 60 dbs.

Il est possible de programmer les heures de ménage pour que le robot s’en charge. Vous avez le choix entre la programmation à retardement, la programmation unique ce qui veut dire une heure fixée pour chaque jour ou une programmation différente soit chaque jour son heure de ménage.

Le robot aspirateur est très utile et est conseillé si vous êtes ou que vous habitez avec des vieilles personnes ou des gens allergiques à la poussière. Les avantages sont très considérables.

On est à l’ère de la technologie et c’est déjà une avancée significative. .

Son poids est aussi à souligner. Il est beaucoup plus léger qu’un aspirateur classique. Il est possible de le mettre dans un sac pour le garder et même pour l’amener dans un autre appartement. Pendant son utilisation, le voisinage ne sera pas gêné à cause du bruit. S’absenter et le laisser travailler est un des plus grands avantages existants des robots aspirateurs. Ils sont aussi conçus de manière à consommer le moins d’électricité possible.

Quelles sont les limites d’un robot aspirateur ?

 Même s’il possède des avantages considérables, le robot aspirateur vient également avec son lot d’inconvénients.

Il faut déjà savoir que certains modèles coutent assez cher. Les prix varient entre 100 et 800 euros.

Le robot ne peut nettoyer les escaliers car n’ayant pas la capacité et l’intelligence de monter.

Quand il est en mode aléatoire, il peut laisser certaines miettes derrière lui. Le robot aspirateur ne s’occupe généralement pas des débris de verre ou des toiles d’araignée.

Il ne peut pas nettoyer des parties trop étroites à cause de la forme de la machine. Ce qui vous poussera à le faire vous-même si vous êtes exigeants.

Malgré ses détecteurs d’obstacles, il peut arriver que le robot frôle de peu un obstacle ou même le heurte. Toutefois, même quand le choc ne peut être évité, il arrive quand même à ralentir juste avant.

Il faut toutefois savoir que le seuil de hauteur qu’un robot peut franchir est de 1,5 cm ce qui est la hauteur standard des tapis.

Si vous possédez un tapis qui a des poils à hauteur de 2 cm, ils seront bloqués dans l’aspirateur.

La taille des meubles peut  également poser problème car ils peuvent être trop hauts et donc le robot ne sera pas en mesure de les nettoyer.

Un robot demande de l’entretien. Il faut vider le bac à poussière, vérifier les pièces et surtout, le plus important, prendre soin des brosses. Avec les cheveux, les poils et autres qui s’y cachent, un entretien pointu est essentiel.

Un nettoyage fréquent est recommandé pour certains modèles. Les poils peuvent aller se cacher à l’extrémité des brosses.

En bref, ce qu’il faut retenir c’est que même s’il est qualifié de robot intelligent, il reste quand même une machine qui est malheureusement incapable de tout faire. Il faudra une aide manuelle pour rendre le travail parfait.

 Mais dans l’ensemble, sachez que le robot aspirateur est une véritable révolution dans le monde du ménage. C’est un très beau jouet qui facilitera la vie des gens débordés ou tout simplement trop fainéant pour faire le ménage

Nous vous avons parlé des robots aspirateurs dans le général. A votre tour à présent de faire votre choix et de choisir le modèle qui vous conviendra le mieux.